Je ne remercierai jamais suffisamment les grands professionnels et les grands cœurs que j’ai trouvés lors de mon séjour en janvier 2018 au Passage en Vercors. Merci Arlette, Miguel, Yann, Ludovic, Sylvie, Igor, tous les intervenants et une spéciale pensée à mes nouvelles sœurs de vie Giselle, Mélanie et Géraldine.

Ce séjour m’a fait renaître et m’a permis de donner à cette maladie sa juste place. Je repars avec des objectifs concrets, de la confiance et de la sérénité pour vivre pleinement.

Je souhaite que cette expérience soit vécue par toutes les personnes traversant cette dure épreuve qu’est le cancer. Ce passage est un cadeau pour soi même et pour notre entourage.

Bon vent et longue vie en santé à tous

France

Paroles écrites par Gisèle sur l’air de « c’est une belle histoire » de Michel Fugain

C’est une aventure, c’est une belle histoire
C’est dans le Vercors en plein hiver
Elle cherchait comment avancer autrement
Elle imaginait sa bonne fée, bonne fée
Elle a embarqué, d’autres passagers
Sur la route de la résilience
C’était sans doute son jour de chance
Elle avait le cœur ivre de bonheur
Réchauffé par la bienveillance
Afin de penser au lendemain
 
Elles se sont confiées leurs plus petits secrets
Se laissant porter par l’émotion
Se sont révélées dans leurs fragilités
Elles qui n’étaient plus que des battantes, des battantes
Qui s’étaient trouvées sur le bord du chemin
Sur la route de la résilience
C’était sans doute son jour de chance
Elles avaient le cœur empli de douceur
Apaisé par la bienveillance
Acceptant de penser au lendemain
 
C’est une aventure, c’est une belle histoire
C’est dans le Vercors, en plein hiver
Elles cherchaient comment sortir de ce brouillard
Elle avait trouvé sa bonne fée, bonne fée
Elles se sont quittées au bord du chemin
Sur la route de la résilience
C’était sans doute son jour de chance
Elles reprirent alors chacune leur chemin
Saluèrent leur renaissance en se faisant un signe de la main
 
Elle est rassurée, elle part le cœur léger
Elle a emporté sa bonne fée
C’est son aventure, c’est une belle histoire
C’est dans le Vercors, en plein hiver
 
 

 

Le Vercors, quel beau décor
Pour un Passage, un voyage
L’arrivée dans un endroit perdu
Pour nous, c’est un peu l’inconnu…
La maladie nous réunit
Mais aussi l’envie de la vie !
Arlette, la bonne fée e Miguel le bon berger
Sont là pour nous accompagner.
Des expériences nouvelles nous interpellent
Des intervenants chaleureux nous rendent heureux
Sans oublier bien sûr, Ludovic et sa bonté
Et voilà, c’est tout résumé…
Quelle semaine merveilleuse
Que ces filles sont lumineuses
Aujourd’hui nous partons
Nous sortons de notre cocon
Notre chemin est encore long
Mais la vie c’est tellement bon
Martine