Dès de ma première visite à la clinique, j’avais repéré le flyer de Passage en Vercors. La visite du site Internet m’avait donné envie de faire un séjour. Restait à attendre la fin des traitements… 
Onze mois plus tard, enfin, j’ai pu découvrir le gite des Arnaux, niché au pied des falaises, les intervenants et l’équipe de Passage en Vercors.
Avec un groupe de passagères pleines de vie, d’envies, de rires et d’appétit… nous avons fait du sport (adapté à notre situation), versé des larmes libératrices, appris à respirer pour reprendre pied, et plein d’autres activités pensées pour nous. 
Il y aurait tant à dire… je voudrais surtout inviter les malades à « passer en Vercors » après leurs traitements. Cela fait tellement de bien !